AccueilS'enregistrerConnexion
Bonjour ,
  Tu as posté messages.
    Dernière visite le .


Partagez
Logan _ Le collectionneur Cadre1Logan _ Le collectionneur Cadre3

Logan _ Le collectionneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Message posté : Mer 13 Déc 2017 - 21:47 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Logan Skall
Snakr - Marchand

Logan Skall

Snakr - Marchand
Infos de base
Marchand - Voleur - Receleur

∞ Nombre de messages : 1947
∞ Nombre de messages RP : 130
∞ Âge du personnage : 27 ans
∞ Caste : Marchands
∞ Métier : Receleur
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : Présentation
Carnet d'adresse
Carnet de RP
Journal de bord
Compétences et inventaire
Défis
Galerie
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466203/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466294/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (4/10)
Description sommaire:
• Nom : Skall, je viens d'une famille de paysans, mon nom ne fait pas partit des grands de ce monde.
• Prénom : Logan
• Sexe : Masculin
• Âge : 27 ans

• Caste : Marchand
• Métier : Recelleur

• Situation maritale : Célibataire, partisant du plaisir de la chair
• Orientation : Hétérosexuel

• Famille : Autrefois j'avais un père, une mère et Kaya, ma petite soeur. Je les ai tous perdu lors de la mise à sac de notre village, il y a de cela 13 ans. Mon père était un paysan et aussi un forgeron de fortune pour notre village. Ma mère était la plus belle des femmes, et ma soeur m'embêtait tout le temps depuis son jeune âge, mais je l'aimais terriblement. La façon dont je les ai perdu me hantera toute ma vie

J'ai eu une deuxième famille, un équipage de pirate qui m'a accueillit. Ils ont vraiment été ma seconde famille et je suis resté avec eux environ 10 ans avant de prendre mon envol. Aujourd'hui, je constate que mes deux familles sont bien loin de moi, et la solitude me pèse.


Goûts

J'aime tout ce qui brille si on peut dire. L'or, mais aussi les richesses qui peuvent être tout autre... J'aime aussi la compagnie de la gente féminine. J'adore les défis et prouver aux gens qu'ils ont tors.
Dégoûts

Je n'aime pas devoir me battre et tuer. S'il le faut je le ferrai, mais c'est loin d'être ma passion. Je préfère être un discret voleur.
Rêves

Je rêve de baigner ma lame dans le sang de Skovald, le responsable du massacre de ma famille. Je n'aime pas tuer, mais pour lui, je ferrai une exception.
Peurs

J'ai toujours peur de perdre ceux à qui je m'attache, c'est pour cela que je ne reste jamais avec les femmes que j'ai bien pu connaître. J'essaye de ne pas avoir d'attaches sérieuses.


Mental

Est-ce que votre personnage est prêt à tuer pour arriver à ses fins ? Absolument pas. C'est même l'inverse. Je vais toujours chercher une solution qui me conviendra, et qui évitera le bain de sang. Après s'il y a une bataille, je ne vais pas venir me mettre au milieu, je laisse les gens régler leurs affaires. Mes affaires en revanche, ne regardent que moi.
Est-ce qu‘il fera passer ses rêves et désirs avant ceux de sa famille ? N'ayant plus de famille, mes rêves et désirs ont toujours été premiers. Mais si un jour j'ai un équipage, ou même une femme et un enfant, rien ne passera avant eux.
Comment réagira-t-il face à une personne ou un animal blessé et dans le besoin ? Dans un premier temps, je vérifierai d'abord si la source de son mal n'est pas encore dans le coin, ça serait idiot de se faire blesser par excès de solidarité. Ensuite je vérifierai si la personne ou l'animal est encore en vie. Si l'homme est mort, c'est dommage, mais son argent et ses vêtements seront miens. Si l'animal est mort, la fourrure se vend très bien. Ma fois ci l'animal ou l'humain est encore en vie, je ne pourrais que l'aider. Et si c'est un humain il y a peut-être moyen que je marchande salaire...
Comment votre personnage considàre les membres des îles voisines ? Les citoyens de l'île de Bjorn sont très respectables, de noble gens avec des poches bien trop lourdes de richesses pour leur jolis vêtements... Je me dois de les alléger de ce poids. Et les femmes de Bjorn sont vraiment très agréables... L'île de Fálki représente un peu plus de mystère pour moi, je n'y ai pas encore mis les pieds...
Quelle vision votre personnage a-t-il du rôle de l'homme et de la femme ? Aaaah les femmes... Les femmes et leurs courbes dansantes, les femmes et leur peau douce comme de la soie, les femmes et leur voie d'ange... Je respecte les femmes, je leur doit bien ça...
Que pense-t-il du systàme d'échelle sociale ? S'il y a des pauvres, il y a des riches, c'est comme ça. Et s'il n'y avait pas de riches, je ne pourrais pas m'enrichir à mon tour ! C'est très bien qu'il y ait une hiérarchie, ça me fait passer pour un manant, et personne ne s'intéresse à moi ! ça me va.
Quels sont ses rêves en matiàre de richesse et de popularité ? De l'argent, toujours plus d'argent ! Je souhaite devenir quelqu'un d'essentiel au commerce, je compte enrichir ma collection d'objets uniques et devenir un incontournable du marché noir.
Si différente de la quelle précédente, quelle est son ambition ultime ? Au final? Mon ambition ultime est de tuer l'assassin de ma famille, et de planter sa tête sur une pique, après lui avoir pissé dans la bouche. ça me parait bien. Ensuite je deviendrai encore plus riche.


Visage

Logan à la chance de posséder un visage qui n'est pas désagréable à regarder, il a les yeux marrons et il arbore souvent une petite barbe naissante. Il ne laisse jamais une grande barbe prendre le dessus. En revanche niveau cheveux, il ne rivalise pas avec ses amis de Snákr et leurs grands cheveux, il les laisse pousser parfois, puis l'envie lui prend de couper court. Logan a toujours une expression sympathique sur le visage, il est rare de le voir ne serait-ce que froncer les sourcils. Logan _ Le collectionneur Ebsc
Corpulence

Logan est quelqu'un de moyennement grand avec une musculature plutôt bien dessinée.
Particularités

Logan n'a pas de signe apparent. il se fait le plus discret possible et de ce fait, ne s'encombre pas d'apparats inutiles.


HISTOIRE




"Aller Logan!! Deboouuuuuut!! Tu dors comme un gros cochon et tu ronfle comme un ogre!"

Jetant mon oreiller sur ma petite sœur, qui courut en riant dans le couloir, je me levais péniblement. Fait chier, elle a 6 ans, j'en ai 11, elle pourrait me laisser tranquille! Mais non, il faut toujours qu'elle vienne me réveiller, tous les matins... Je suis sûr qu'elle guette l'horloge pour venir me voir à au levé du soleil! Mais enfin. Je descendis les escaliers en ouvrant une bouche de pélican pour lâcher un énorme bâillement. Qui fit bailler aussi maman qui était dans la cuisine.

"Aller, prends ton petit déjeuné, et file aider ton père dehors.
-Oui m'man!"

Ma mère, c'est la plus belle de toutes les mères. Elle a des longs cheveux dorés ondulés qui lui descende jusqu'en bas du dos. Elle a des yeux d'un vert émeraude pour lesquels on se couperait en quatre... Elle a la voie aussi douce que les rayons du soleil caressants la neiges parfaite aux premières lueurs... Elle a des mains si douces que lorsqu'elle les passe sur ton visage, tu croirais la brise chaude d'un crépuscule d'été... J'ai la plus merveilleuse des mères.

Après avoir pris mon petit déjeuné, je fonçais dehors en enfilant ma veste pour aller aider mon père à couper le bois. Moi je n’avais pas le droit de prendre la hache... La dernière fois j'ai failli me la mettre dans la jambe... Alors j'ai le droit à la scie! Je lui coupais les rondins, il les fendait en deux. Mon père à plusieurs métiers. Il est bûcheron, il est un peu forgeron, et paysan! Oui, on s'en sort pas trop mal niveau finances! On a un champ, et on récolte le maïs! Et pour la forge, c'est surtout de la réparation d'outils qu'il fait mon père. Il les fabrique pas, mais il les ressoude, reforme les imperfections... Les outils comme les faux sont assez compliqués à faire, et le forgeage n'est pas le métier principal de mon père. Généralement, on achète un stock d'outil sur le continent, et il nous dure plusieurs années grâce aux réparation de papa ! Et ça vaut pour tout le village ! Ce qui me fait le plus rire, c'est quand il ressort de la forge, il est souvent rouge écarlate! C'est à se demander si on cultive des céréales ou des tomates!

Notre île n'était pas bien grande, elle ne contenait qu'un village de nombreux paysans et tout le reste n'était que des champs de plantation ! La terre ici était miraculeusement fertile, et les céréales y poussaient très bien. Nous étions a peine 70 dans le village, une grande majorité de paysans, quelques marchands sachant naviguer pour rallier le continent, et mon père qui était a demi forgeron aussi. Nous n'étions absolument pas des guerriers, mais qu'avions-nous à craindre ? Notre île était à deux jours en bateau du continent Gamall, nous étions donc bien placés pour le commerce, et relativement en sécurité !


J'ai 13 ans, ma sœur à arrêter de me réveiller chaque matins tout simplement parce qu'elle s'en est lassée, et maintenant, c'est moi qui doit la réveiller pour l'emmener à l'école. Pfff... Devoir vérifier si elle a bien pris son goûter... Si elle a bien ceci et bien cela... Mais bon. Je suis le grand frère après tout. Et c'est drôle, parce que quand un garçon qui va à l'école avec elle l'embête, c'est à moi qu'elle le dit en premier. Quelque part, ça me touche.
Maintenant, je peux couper les rondins de bois à la hache avec papa, il m'a même montré comment reforger des faux et des couteaux! Bon je ne l'ai pas encore fais-moi même, mais je compte bien m'y mettre!


Une île en sécurité tu parles... J'ai 14 ans, Et aujourd'hui, j'ai désobéis. Maman et Papa m'avaient dit de rentrer pour le couché du soleil, mais j'ai préféré rester avec mes copains. Seulement, des pirates ont débarqué dans le petit port de notre île! Et ils ont commencé à tout mettre à sac dans une énorme attaque! Le feu a commencé à embraser les maisons, il fallait que j'aille chercher Papa, maman et Kaya! J'ai couru de toute la force que j'avais dans mes jambes, notre maison était un peu plus loin! Je ne m'attendais pas à être stoppé dans ma course par une flèche enflammée qui se planta à mes pieds ! C'était de plus en plus dur de courir, je devais enjamber des cadavres, esquiver des flammes, monter des pentes, sauter des crevasses... J'étais essoufflé mais l'adrénaline m'aidait à porter mes jambes. Mais apparemment pas assez. Arrivé devant ma maison, je ne découvris qu'un immense feu de joie, je ne distinguais plus les fenêtres, ni la cheminée, la forge avait flambée en première sans doute! Je hurlais leurs noms! Mais ma voie perçait à peine parmi le bruit, les cris et les pleurs autours de moi. Je ne savais pas s’ils avaient survécus, s’ils me cherchaient, s’ils étaient toujours à l’intérieur? S'ils étaient dans ce brasier, ils étaient forcément morts. Il n’avait pas d'autre alternative. La charpente elle-même commençait vaciller... Il ne fallait pas rester là! Si je restais planté devant, la maison allait s'effondrer sur moi! Alors je pris mes jambes à mon coup une seconde fois. Dans le sens inverse. D'un côté il y avait la forêt, de l'autre le port. Dans le port il y avait les pirates, dans la forêt le feu allait se propager très rapidement. J'ai choisi le port. Toujours en courant, je comptais deux fois plus de cadavres que lors de mon premier passage. Des visages familiers, des visages amis... Évidement tout le monde se connaissait ici... les yeux emplis de larmes, je courais sans réussir à m'arrêter. Et j'ai courus comme ça jusqu'au port, où je me suis caché dans des décombres pour éviter de me faire prendre pour cible moi aussi. Ces sales pirates... Ils tueraient toute la population d'une île rien que pour récupérer quelques broutilles à revendre! Quelque chose attira mon attention, un bateau qui s’apprêtait à partir! Même si c'était encore un bateau de pirate, il fallait que je trouve un moyen de monter dedans, rien que pour quitter cet endroit. C'était ça, où mourir comme ma famille... J'ai fait le plus grand sprint de toute ma vie, j'ai sauté et me suis accroché sur le bateau, par chance, personne ne m'avais vu, ils étaient tous à l'avant du bateau, comme pressés de partir. Alors j'en ai profité pour me hisser à bord et sauter dans le fond cale. Il y avait tellement de bruit que personne ne m'avait entendu!! J'étais un passager clandestin. Mais je pouvais survivre. C'était possible. Si les pirates faisaient escale dans les 3 jours, je pourrais réussir à descendre du bateau dans le port où ils auraient jeté l'ancre. Mais je n'avais pas de vivres. Au-delà de 3 jours, je serai mort.

Naïf, je ne suis qu'un gros naïf. J'aurais dû savoir qu'ils me trouveraient. Je n’ai même pas été au bout de la première journée. Il y en a un qui est descendu en fond de cale, et même si j'étais caché, il m'a repéré. Je ne sais pas comment il a fait, mais une chose est sûre, je n’allais pas m'en tirer comme ça. Le mec qui m'a trouvé m'a amené au capitaine. En sortant, en voyant la lumière du jour, l'océan à perte de vue, le ciel aussi grand que jamais, j'ai compris que j'étais loin de chez moi. Et que je n'étais pas du tout dans mon terrain de jeu. Très vite, tout l'équipage forma un cercle autour de moi.
"Regardez ce que j'ai trouvé en bas! Un rat!"
Je ne savais pas quoi faire. Il y avait toutes sortes de mots qui se baladaient, des rires, des interrogations, des mollards... Mais quand le capitaine pris la parole, tout le monde se tut.
"Qu'est-ce que tu fais sur mon bateau, gamin."
Rien que sa voir me noua la gorge. Il était grand, torse nu, laissant voir sa grande musculature, il avait un bandeau sur l'œil et une cicatrice proche du cœur... Le genre de mec qui vous glace le sang. Je déglutis difficilement avant de répondre.
"Je... Je suis... J'étais du village qui a été attaqué...
-Je t'ai demandé ce que tu faisais ici, pas d'où tu venais.
-Je me suis réfugié pour échapper aux flammes..."
Et comme si ça ne suffisait pas, je me suis mis à avoir envie de vomir... C'était la première fois que je prenais la mer. Et j'étais soumis à un gros choc...
"-Qu'est-ce que tu penses qu'on va faire de toi?"
Me jeter par-dessus le bord, me faire le supplice de la planche, me pendre par les pieds au grand mat, m'attacher à la proue... Qu'est-ce qu'ils allaient faire de moi? Très très bonne question...
"-Tout le monde est mort. Alors si vous voulez me tuer, allez-y. Il n'y a absolument plus rien qui me retient dans cette chienne de vie.
-Tu mens. Si tu voulais mourir, tu serais resté là-bas. Toi gamin, tu veux vivre. »
Je ne pouvais plus rien dire. Il m'avait eu. Dans le mille. Même si ces salauds avaient mis à feu et à sang mon village. Le capitaine tourna les talons. Il marcha sur quelques pas et se stoppa.
-Il y a une chose que tu dois savoir, gamin. C'est que notre vaisseau n'a pas attaqué ton village. Ravale la colère que je vois dans tes yeux. Nous étions là pour nous ravitailler lorsqu'ils sont arrivés. Et tu as bien vu que nous partions par la suite."
J'avais envie de vomir. En repensant à la nuit dernière. Et pourtant, il y a deux jours, tout allait si bien, je regardais papa reforger des outils, et hier... Hier... Cette nuit... Je fus coupé dans mes pensées par un balai. Oui, un balai. Dans ma tronche plus précisément. Ils n'allaient pas me faire le supplice de la planche, mais frotter le fond de cale...

Et pendant des jours et des jours j'ai nettoyé le bateau, frotter le pont, la proue... épluché les patates, fait la vaisselle... Quelques fois en repensant à cette fameuse nuit, quelques larmes coulaient sur mon torchon. Je faisais toujours en sorte que ça ne se voit pas. Je n'avais pas la meilleure des réputations sur le bateau alors si on me voyait pleurer s'en serait fini de moi.
Mais au fond, j'ai appris à connaître ces pirates. Ils étaient une vingtaine dans l'équipage. Le capitaine Stan, son second, le cuistot, le navigateur, le médecin, même un maître charpentier en cas de cassure sur le bateau. Il y avait un acrobate aussi, il montait le mat à main nues en 5 secondes chrono! Mais là où ils étaient tous au même niveau, c'était les combats, lors des abordages, on sentait l'esprit d'équipe! Ils revenaient toujours au même nombre qu'ils étaient partit.


J'ai eu 17 ans hier, ça fait 3 ans que je suis sur le Phoenix, mes relations avec eux se sont grandement améliorées, ils ont même décidé de m'apprendre à me battre! Je ne savais pas utilisé une épée avant! Mais la hache me donne quelques notions. Ils m'apprennent les pas, les postures, les gestes, c'est comme une danse en fait! Ils sont devenu un peu ma nouvelle famille. Je ne passe plus le balai sur le pont, j'ai appris à lire les cartes marines, à faire un vol à l'étalage en équipe... C'est plutôt pas mal! Même si ça avait mal commencé, ça a pris une belle tournure. Et tout s’est joué le jour de cet abordage, on a harponné un bateau. Et tout le monde a sauté dedans. Même moi! Mais je n’aurais peut-être pas dû... Je ne me battais pas assez bien encore. Alors je me suis esquissé de la baston et je suis entré dans la cabine. J'ai trouvé des petits sacs de diamants! J'ai tout fourré dans mes poches, et je suis remonté à bord du Phoenix. Lorsque tout le monde est revenu et qu'ils ont vu mon butin, je suis encore remonté d'un cran ou deux dans leur estime! Et depuis, je fais tout le temps ça, je vais chercher le trésor, pendant qu'ils occupent l'équipage. Et j'avais vite pris une habitude, à chaque abordage, à chaque butin, je gardais quelque chose pour moi, pour ma petite collection personnelle. Il faut toujours que je garde quelque chose d'un abordage! Et très vite, ils m'ont donné un surnom: "Le collectionneur" Et franchement, ce n’était pas pour me déplaire!!

"Logan! Viens voir par là.
En entendant la voie du Captain Stan, je me hâtais de m'approcher.
-Aujourd'hui, se sont tes 18 ans n'est-ce pas? Et il parait que c'est une date importante là d'où tu viens.
-Assez oui.
-C'est bien ce que je me disais, Alors les gars et moi, on a voulu marquer le coup!"
Je le regardais droit dans son seul et unique œil, un cadeau? Pour mon anniversaire? Je vis arriver une forme allongée d'à peu près 80 centimètre, enveloppée dans un tissu. Sérieusement, je n'avais aucune idée de ce que ça pouvait être. Enfin... Je n'ai pas cherché à deviner. Parce que si je m'étais forcé, j'aurais immédiatement compris. Captain Stan le pris pour me le tendre. J'étais super excité, mais je ne voulais pas le montrer, je ne voulais pas ouvrir mon cadeau comme un gamin qui reçoit son premier bateau en bois! Alors j'ai doucement enlevé le drap qui enveloppait mon cadeau. Ce que j'y découvris me donna un frisson qui remonta ma colonne vertébrale. Les pirates ne font pas beaucoup de cadeaux. Alors en recevoir un est déjà un signe d'amitié très forte, mais recevoir CE cadeau, c'est plus qu'un signe de grande confiance, c'est le rituel qui dit que tu fais et ferra toujours partie de l'équipage. J'ai reçu l'épée de mon entré dans le monde des adultes. Son pommeau avait été gravé d'un L, pour mon prénom. La lame était toute fine, très maniable et vraiment légère. La garde était vraiment hors du commun, les gardes traditionnelles sont rondes ou rectangulaires, celle-ci se séparait comme pour former deux cornes à droite et à gauche de la lame, protégeant mes mains. Elle était magnifique. Même celle de Stan n'était pas aussi originale. Je la pris par la lame et en la retournant, je vis une autre inscription au dos du pommeau. Il y avait marqué "Pirate du Phoenix" mon cœur se stoppa en lisant ces mots. Ces mots qui voulaient tout dire. Le silence nous contemplait. Je ne savais pas quoi dire. Dire merci? Juste merci? C'était impensable, je n'y arrivais pas.
"-Captain Stan... Les gars... Je ne sais pas quoi dire...
-Alors dis rien."
Je ne sais pas pourquoi, mais cette phrase m'étonna! Et je fus d'autant plus surpris quand il sortit sa propre épée en disant:
-Viens plutôt la bâptiser!"
Tout le monde s'écarta, puis le capitaine des pirates du Phoenix se jeta sur moi! Je fus tout d'abord surpris, je ne peux que parer l'attaque, les idées confuses! C'était assez étrange comme sensations, mon ancienne épée était plus lourde, plus petite, je l'avais moins bien en main. Je devais m'habituer à celle-ci! Me déplaçant sur le côté gauche pour me sortir du poids du capitaine, J'envoyais mon bras pour lui porter un coup au niveau de la tête. Il l'esquiva facilement en se baisant puis amena son épée au niveau de mon ventre d'un mouvement rapide. Parant à nouveau l'attaque je suis resté figé quelques secondes, et il en profita pour me faucher le pied droit avec sa jambe. Je partis sur le côté mais réussis à me rattraper sur l'autre jambe.
"Tu n'as pas que ton épée pour combattre!"
Me lança-t-il. Et il avait parfaitement raison. Quand on a une arme, on a tendance à oublier qu’il nous reste deux jambes, deux pieds et une main. Cette fois-ci c'était à moi, j'ai lancé mon offensive en diagonale, il la para et ce fut son épée qui glissa sur ma garde, je me suis alors déporté sur la droite pour lui porter un coup à la gorge, mais il profita de son élan pour rouler et esquiver mon coup par en dessous. Et me faucha encore la jambe. Cette fois-ci je suis réellement tombé! Et Stan me tendis la main.
"Pas mal du tout, il faut que tu t'habitue encore à elle. Quand tu l'aura parfaitement en main, tu seras un redoutable combattant. Tu as beaucoup de ressources."
Alors ça! Si je m'attendais à un compliment pareil après un entraînement! Agrippant sa main, il me releva puis repris la parole d'un air d’entrain!
"Bon, c'est pas tout ça! Mais où est le rhum?? Et les filles?? On a quelque chose à fêter ce soir!"
Ça phrase fut reprise par un cri commun de l'équipage, approuvant notre captain Stan!
Et le moins que je puisse dire, c'est que quand Stan à prévu quelque chose, il te fait bien comprendre que ça va être génial, mais c'est toujours encore plus génial que ce que tu pouvais bien t'imaginer! Je ne vais pas décrire ma soirée, mais je la garderais en mémoire toute ma vie!


J'ai parfaitement appris à maîtriser mon épée, du haut de mes 20 ans il n'y a plus grand chose qui me fait peur! J'ai développé une passion pour les défis, j'aime les relever, prouver au monde et à ses habitants de toutes terres que rien n'est impossible, mais juste un peu plus difficile. Si un jour on te dit que jamais personne n'a réussis à faire ceci ou cela, tu peux être sûr que je serais le premier à faire ravaler ses mots au faible d'esprit qui aura dit ça. Juste pour le fun, juste pour le plaisir de leur renvoyer en pleine face leurs "c'est impossible". Si les défis existent c'est pour être relevés, si les records existent, c'est pour être surpassés, si les limites existent, c'est pour être repoussées! Si les règles existent, c'est bien pour être transgressées...
Et même quelques fois, l'équipage me filait un coup de main pour s'amuser et renforcer les liens. Un jour dans une taverne nous avions entendu qu'aucun aventurier n'avait réussis à battre les gardes du corps mercenaires du plus grand noble de cette ville. Ce fut très excitant, et sûrement très impressionnant pour les habitants de voir un équipage de pirate avancer cote à cote dégainant leurs épées en direction de sa demeure. Nous avons rayé cette rumeur.

Ce soir-là, j'étais monté jusqu'au nid de pie. Pour regarder le spectacle des étoiles en cette nuit d'un noir complet, elles brillaient de mille feux. Je fus surpris par mon capitaine lui-même. Il avait grimpé lui aussi.
"-Tu ne dors pas?
-Comment dormir lorsque ces belles demoiselles vous chantent leurs lumières?
-Tu devrais être poète tu le sais ça?"
Ma relation avec Captain Stan n'avait plus rien à voir avec notre première rencontre. J'étais un peu son élève, comme un peu l'élève de tout le monde dirons-nous, mais il aimait par-dessus tout me surprendre et se battre contre moi pour voir comment j'évoluais.
"-Dis Logan, je me suis posé une question. Tu n'as jamais eu envie de retrouver les pirates qui ont... Détruit ton village natal?
Cette phrase me transperça le cœur.
-Tu sais qui ils sont!?
-En effet. Je n'en ai eu la confirmation que très récemment. Le nom de Skovald ne doit pas t'être inconnu je présume.
J'ouvris des yeux comme des billes.
-Le corsaire..."
Mes poings se serrèrent sur mes genoux. Stan demeurait silencieux.
-Tu sais où il se trouve?
-Malheureusement non. Je sais juste qu'il est assez difficile à cerner, et encore plus à battre. Il a encore détruit un village pour le plaisir que l'on hurle son nom.
Un autre village. Des hommes, des femmes, des enfants, des bébés, des familles. Combien... Combien depuis? Combien encore après?
-Je le retrouverais.
-Je n'en doute pas. Mais tu ne pourras pas le faire tout seul. Tu auras besoin de nous.
Il m'offrait son aide pour butter Skovald. Je ne pouvais pas la refuser.

Nous sommes partis sur les traces de Skovald, suivant les villages incendiés, cherchant des survivants, sans jamais en trouver. Un, deux, trois, puis quatre ans se sont écoulés. Sans qu'on arrive à déloger ce corbeau de son nid. Nous ne récoltions que peu d'informations à chaque fois. Mais abandonner n'est pas dans ma nature, ce que j'entreprends, je le réussis, il n'y a pas d'autre alternatives. Que cela dure 4, 6, 8 ou même 10 ans, je retrouverai Skovald le corsaire.

A mes 24 ans, la recherche du corsaire m'avait endurci. J'essayais de me le sortir de la tête. Régulièrement quand on descendait à terre, je m'amusais à courtiser ces demoiselles. Ici et là, certaines filles adoraient que je leur raconte mes aventures, l'histoire du collectionneur, d'autres n'appréciais que le moment où les sous-vêtements passaient par la fenêtre! Oh ça fait oublier, c'est clair! Comme le disais Captain Stan, j'aurais dû être poète. Il parait que je sais parler aux femmes. Parfois dans les soirées de tavernes, c'est moi qui parle pour les autres, et on finit tous par louer une chambre... Et partir par la fenêtre sans la régler bien entendu.

24 ans. Ce fut une année pleine de bouleversement. Une année où je fis une rencontre bien particulière. Dans une taverne un soir, un sabreur particulièrement doué. Il disait s'appeler Kjor. Perso, je trouve que c'est un nom qui envoie! Il se battait avec deux sabres lui! Au moins s’il en perd un... Il n'est pas désarmé! On discutait pas mal. À tel point qu'il m'avait fidélisé à la taverne qu'il fréquentait. Je n’avais pas envie de reprendre la mer sans lui. Alors j'en ai parlé à Stan. Je lui ai demandé s’il voulait bien le prendre dans l'équipage. Mais j'aurais dû me douter que c'était un peu trop demandé.
"Je refuse.
-Pourquoi?
-C'est moi le capitaine, je prends qui je veux à bord. Si je donnais suite à toutes les réclamations de tout le monde, il y aurait plus de femmes que d'hommes sur ce bateau.
Il avait raison. Il faut être juste dans ces propos à un moment. Mais que faire?
Ceci dit... Et ça fait un moment que j'y pense... Tu te bas très bien, ça fait maintenant 6 ans que tu te bas fièrement avec cette épée et 10 ans que tu arbore le pavillon des pirates du Phoenix. Les derniers combats que nous avons faits, m'ont amené à une conclusion: Je n'ai plus rien à t'apprendre. Ni moi, ni les autres.
Je commençais à avoir peur de comprendre...
Tu as une quête au fond de ton cœur qui n'est pas la mienne, tu as une maturité, une ambition, une rage de vivre hors du commun. Tu as l'âme d'un capitaine, tu veux avancer... Fais-le. De ton côté.
J'ai cru qu’un éclaire me transperçait le corps. Mon sang ne fit qu'un tour. Partir...? Comment?
-Captain je...
-Arrête les je... je... je... Tu ne vas pas passer toute ta vie avec nous. Et tu le sais très bien. Alors vole de tes propres ailes maintenant. Si tu as encore quelque chose à apprendre, ça ne viendra pas de moi.
Je ne savais pas quoi répondre, je ne pouvais pas répondre...
Vas, enrôle ton ami, trouves en d'autre, trouve un bateau, et vas tuer Skovald."
24 ans. Oui ce fut un adieu. Une année très éprouvante. Voir le bateau partir, alors que j'étais sur la terre ferme. Je levais mon bras, tenant mon épée, pour leur dire au revoir. Les pirates du Phoenix, à jamais dans mon cœur.

J'étais avec Skjor maintenant, on avait réussis à ce dégoter un bateau pas bien grand en trichant aux jeux dans une taverne. Deux pour manier un bateau, c'était pas simple, surtout quand le climat se mettait contre nous, mais nous ne faisions jamais de grandes escapades. Pendant deux ans nous avons navigué au gré des côtes du continent, découvrant d'autres villes, d'autres marchands, d'autres filles aux grandes et fines jambes... et d'autres pigeons à détrousser. Un jour alors que nous étions dans une ville assez prospère, Skjor m'annonça qu'il n'allait pas repartir avec moi. Il avait trouvé la femme avec qui il voulait passer le restant de ces jours. Je ne pouvais l'en blâmer, mais à ce moment, quand je compris que j'allais continuer à écrire mon aventure seul, je repensais à l'équipage de Phoenix... Bien sûr que je mourais d'envie de devenir capitaine un jour, mais je dois avouer qu'à cet instant, quand je me suis retrouvé seul, ils me manquaient... Skrull m'avait mis tellement de claques derrière la tête quand je faisais trop cuir ses pommes de terre. Torrald m'avait souvent montrer comment réparer ce qui était abîmé. Kyrd s'amusait à me mettre la misère quand on faisait la course du premier arrivé au nid de pie... Ils me manquaient tous... Cette nuit je me suis allongé dans un pré, pour écouter le chant des étoiles encore une fois. Cette nuit, je n'avais pas de douce compagnie, pas de douce peau a effleurer de mes doigts, pas de chevelure dans laquelle passer ma main. Juste moi, et l'immensité du ciel étoilé.

Je suis resté seul une année durant. Je suis resté sur la terre, alors que contrairement à mes débuts, aujourd'hui c'est sur l'eau que j'étais le mieux, et sur la terre que j'avais la nausée. J'avais passé toute cette année à améliorer mon bateau. Certes il n'était pas très grand, mais il était rapide et discret, je pouvais facilement accoster sur une plage déserte et revenir chercher mon bateau une semaine plus tard, sans que personne ne l'ai remarqué. J'avais créé un double fond à mon navire, ça m'avait pris du temps, mais même si j'avais déjà une cale dans laquelle se trouvait mes vivres et autres équipements, ce double fond d'environ 6m² et d'une auteur d'environ 40cm me permettait de cacher mon butin rapidement après un vol. n'importe qui fouillant de font en comble mon navire ne pourrait que m'innocenter de lui même après être revenu bredouille. Je n'étais pas peu fier de moi ! J'avais également installer un harpon à l'avant du bateau, au cas où je tombe sur un gros poisson de type 36 mètres de long... J'étais prêt à me remettre en chasse d'informations sur mon ennemi. Skovald le corsaire avait du soucis à se faire, on dit que tout vient à point à qui sait attendre, pour moi, se sera saignant s'il vous plaît.

Je pris de nouveau le large pour les îles les plus connues sur le continent. Il y avait environ 30 jours de traversée, j'allais forcément essuyer des tempêtes, et j'étais seul... Mais je suis confiant, grâce aux améliorations que j'ai apportées au bateau durant cette année, il est comme neuf et vraiment plus stable qu'avant. Le Black Sea était prêt à reprendre la mer ! Je fis une offrande à Vatn pour qu'il me guide jusqu'à ma périlleuse destination, et me protège du naufrage.

Ce dernier mois fut éprouvant, je puais comme un rat mort et j'étais très fatigué, mais j'étais entier, et mon bateau le Black Sea aussi. La première terre sur laquelle j'avais accosté était Snákr, la Wyvern, l'île qui tient le moins à l'accord de paix. Je ne savais pas trop si c'était la meilleure idée de rester ici, peut-être allais-je partir sur Bjorn plus tard ? Elle avait l'air plus accueillante que Snákr, mais nous verrons bien. Une nouvelle aventure se présente devant Logan le collectionneur !







Informations complémentaires

Logan est un traqueur de relique en quelque sorte. Si vous avez perdu quelque chose, il le retrouvera pour vous. Si vous voulez quelque chose, il ira le chercher, ou le voler pour vous, moyennant rémunération bien entendu...


Informations personnelles

• Avatar : Craig Horner (Legend of Seeker)
• Crédits : TAG

• Pseudo : RYU
• Âge : 20 ans
• Divers : Je m'appelle Gaëlle, j'ai 20 ans, je suis une fan du fantastique ! Mes amis m'interdisent le café et autres boissons excitantes, me disant que j'ai assez d'énergie pour alimenter une centrale nucléaire. J'adore les chiens, j'ai un chien, j'ai fais 5 ans d'étude dans le chien xD
J'habite en France, je mange de la raclette, je bois du rouge, et vive la viande.
• Comment avez-vous connu le forum ? bazzart :)
• Avez-vous des conseils à donner ? ça me perturbe un peu que la signature ne soit pas raccordée au post, mais si non le forum est vraiment très beau, j'adore le design !!
Revenir en haut Aller en bas

http://kolmen-kirosi.forumsrpg.com
Message posté : Jeu 14 Déc 2017 - 0:03 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Adalrik Brynleifrson
Jarl de Kolmen Kirosi

Adalrik Brynleifrson

Jarl de Kolmen Kirosi
Infos de base∞ Nombre de messages : 1453
∞ Nombre de messages RP : 200
∞ Âge du personnage : 62 ans
∞ Caste : Nobles
∞ Métier : Jarl de Kolmen Kirosi
∞ Statut : Veuf
∞ Liens rapides : Présentation
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466200/0Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (0/0)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466290/0Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (0/0)
Description sommaire:
Bonsoir très cher et encore bienvenue sur Kolmen Kirosi !
Nous te remercions chaleureusement d'avoir posé ton baluchon ici, nous allons prendre soin de toi malgré tes mauvaises manies de détrousseur :D

Avant de pouvoir procéder à ta validation et que tu partes à l'assaut de Bjorn, il y a quelques points qu'il faudrait réajuster dans ta fiche :

Le nom de ton personnage : Comme tu pourras le lire ici, il y a des règles spécifiques pour les noms de famille.
Merci de nous indiquer si nous devons te renommer simplement Skallson ou si tu veux complètement changer Vivi

La description physique : Bien que ton minois soit ravageur, il ne va pas suffire comme description de la partie visage :D Un petit texte serait le bienvenue !

L'histoire : C'est un détail bien sûr, mais j'avais un petit doute sur l'existence des horloges au temps des vikings, et après vérification, il n'y en avait pas encore (parfaite excuse pour être en retard). Même si le forum ne se veut pas exact historiquement parlant, je trouve que l'horloge détonne dans l'aspect médiéval du coin. Du coup les mentions d'heure (7h, 18h...) n'ont pas vraiment cours, on parlera plutôt de l'aube, ou du coucher du soleil Mouais

Dans le même registre, attention également à la mention d'éléments qui peuvent paraître un peu trop modernes, comme le boulet de canon qui manque d'écraser Logan, ou le château du noble (il n'y a pas de château à proprement parlé sur les îles, le Jarl vit dans une immense longère, la cheffe des Falki dans une demeure imposante en pierres... Donc autant dire qu'un simple noble ne sera pas dans un château, il serait rasé avant d'avoir posé la première pierre Diable 2 ).

Dans ton histoire, il y a ce passage :
Citation :
Notre île était à deux jours en bateau du continent Gamall, nous étions donc bien placés pour le commerce, et relativement en sécurité !
Dans le sujet des cartes, tu remarqueras que le voyage en bateau entre les îles et Gamall dure 30 jours. Il n'y a que trois îles, Bjorn, Fálki et Snákr, même si nous laissons l'opportunité aux joueurs d'y créer leurs propres villages. Du coup, Logan peut effectivement avoir vu le jour dans un petit village, plutôt un village de Bjorn attaqué par Snákr, ou bien un village de Fálki attaqué par Snákr (ou vice-versa), ou même un village de Gamall attaqué par Snákr !

Pour la cohérence de ton histoire, je pencherais pour ma part plus cette dernière option. Je m'explique : le fait que Logan soit originaire de Gamall pourrait expliquer toute son histoire de pirates et de corsaires, alors que sur les Kolmen Kirosi, la mythologie est différente : c'est celle des vikings, des raids ! Hiii Cela expliquerait aussi pourquoi il a vu des châteaux, et que la description du bateau que tu fais ressemble davantage à un bateau pirate qu'à un drakkar. Bien sûr le choix final t'appartient, mais si Logan est né et a vécu sur les îles des Kolmen Kirosi, il faudra modifier les éléments que je t'ai cité Buzz

Dernier point, en quelle année Logan est-il arrivé sur Snákr ? S'il vient d'arriver ta fin me convient, si ça date et qu'il a commencé à faire affaire sur l'île, il faudrait que tu nous l'écrives.

Je reste bien sûr à disposition pour répondre à tes questions (ici ou mp à l'une des trois administratrices), n'hésite pas. Merci par avance pour tes ajustements ! Yeah
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Jeu 14 Déc 2017 - 0:27 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Logan Skall
Snakr - Marchand

Logan Skall

Snakr - Marchand
Infos de base
Marchand - Voleur - Receleur

∞ Nombre de messages : 1947
∞ Nombre de messages RP : 130
∞ Âge du personnage : 27 ans
∞ Caste : Marchands
∞ Métier : Receleur
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : Présentation
Carnet d'adresse
Carnet de RP
Journal de bord
Compétences et inventaire
Défis
Galerie
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466203/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466294/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (4/10)
Description sommaire:
Merci de ta réponse ^_^ Je vais éclaircir les derniers points.

Désolé pour le nom, j'avais cru que les "son" et les "dottir" étaient réservés à ceux dont la famille était un minimum importante. Duc oup je me suis dit "paysan de père en fils, mouais" xD Mais du coup je me suis trompée, alors ce sera Skallson Ange

Je vais rajouter un texte pour la description du visage pas de problème Ballon

Je vais modifier les heures, oui tu as raison je ne pense pas qu'il y avait beaucoup d'horloges dans les villes de l'époque xD Il semblerait que mes yeux se soient fatigués pendant ma relecture xD (Logan étant un perso que j'ai recyclé, j'ai repris ma fiche du début pour modifier les points, et le boulet de canon fait partit de mes oublis xD) J vais donc changer les heures, le boulet de canon et le château Wink

*EDIT: modification des heures, du canon et du château, faites !* :)

Ensuite pour ce qui est de l'île à 2j du continent, j'ai du mal l'expliquer, en fait Logan est bien natif de Gamall, et son île était vraiment petite, un village de 70 habitants et une cinquantaine d’hectares de champs, et ensuite plouf la mer. Limite une île trop petite pour figurer sur la carte. Et elle appartenait au continent Gamall avant d'être complètement anéantie par les pirates il y a 10 ans, mais comme c'était une toute petite île, eh bien ça n'a pas atteint les oreilles de tout le monde, et même pour les oreilles atteintes, les "hauts-nobles" n'en aurait pas eu grand chose à faire je pense. 70 paysans et quelques hectares de brûlés, ça ne vaut pas les champs du continent.
Donc en fait cette île, la plus part du gens ne la connaissait pas, et ceux qui la connaissait ne la pleure pas forcément. (j'ai fais exprès de minimiser au maximum son importance pour ne pas que ça empiète sur la carte justement) et elle aurait été à 2 jours de bateau.
Du coup est-ce que c'est plus clair? ou alors ça ne passe quand même pas pour la petite île? Brille

Et pour la dernière question, oui Logan vient d'arriver, la suite va s'écrire en rp Wink

Revenir en haut Aller en bas




Message posté : Jeu 14 Déc 2017 - 10:58 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Svein Brynjolfson
Bjorn - Guerrier

Svein Brynjolfson

Bjorn - Guerrier
Infos de base
Marin

∞ Nombre de messages : 1791
∞ Nombre de messages RP : 94
∞ Âge du personnage : 28 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Marin sur un drakkar
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides :
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466203/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466293/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Description sommaire:
Officiellement bienvenue sur le forum Yeah
Je laisse à ma collègue le soin de terminer de s'occuper de ta fiche vu qu'elle a commencé, mais comme je te souhaite la bienvenue j'en profite pour préciser le sujet du nom de famille : les -son et les -dottir sont valables pour tous les habitants, cependant les individus originaires d'une grande famille utiliseront le prénom du fondateur de leur lignée (celui qui aura apporté la célébrité à leur famille), tandis qu'un enfant de paysan utilisera simplement le prénom de son père ^^

Je vais en profiter pour modifier ton pseudo du coup (il faudra simplement y penser pour ta prochaine connexion) et te souhaiter de bien t'amuser parmi nous Brille comme dit ma collègue s'occupera rapidement de valider le reste de ta fiche, mais en attendant tu peux déjà flooder ou passer sur la chatbox si le cœur t'en dit !
Revenir en haut Aller en bas



Plus la patience est grande et plus belle est la vengeance. ♦️ ©️ Le Boucher de Kouta

Message posté : Jeu 14 Déc 2017 - 11:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Logan Skall
Snakr - Marchand

Logan Skall

Snakr - Marchand
Infos de base
Marchand - Voleur - Receleur

∞ Nombre de messages : 1947
∞ Nombre de messages RP : 130
∞ Âge du personnage : 27 ans
∞ Caste : Marchands
∞ Métier : Receleur
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : Présentation
Carnet d'adresse
Carnet de RP
Journal de bord
Compétences et inventaire
Défis
Galerie
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466203/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466294/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (4/10)
Description sommaire:
Ouiiiiiiiiiii Amour C'est moi qui avait mal compris pour les noms de famille xD Que l'on me fouette xD Et d'ailleurs en parlant de nom de famille, si ton papa c'est Brynjolf, je m'incline, Brynjolf c'est mon maître à pensé dans Skyrim Câlin C'est mon papa parmi les papa dans tout skyrim Non ! (après on se demande pas pourquoi je fais un voleur...)

Trop hâte de commencer à rp avec vouuuus !!
Revenir en haut Aller en bas




Message posté : Jeu 14 Déc 2017 - 11:10 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Svein Brynjolfson
Bjorn - Guerrier

Svein Brynjolfson

Bjorn - Guerrier
Infos de base
Marin

∞ Nombre de messages : 1791
∞ Nombre de messages RP : 94
∞ Âge du personnage : 28 ans
∞ Caste : Guerriers
∞ Métier : Marin sur un drakkar
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides :
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466203/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466293/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Description sommaire:
C'est pour ce personnage que j'ai choisi ce nom de famille pour tout te dire, on est donc d'accord sur la classe du personnage Héhéhé
Revenir en haut Aller en bas



Plus la patience est grande et plus belle est la vengeance. ♦️ ©️ Le Boucher de Kouta

http://kolmen-kirosi.forumsrpg.com
Message posté : Jeu 14 Déc 2017 - 14:23 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Adalrik Brynleifrson
Jarl de Kolmen Kirosi

Adalrik Brynleifrson

Jarl de Kolmen Kirosi
Infos de base∞ Nombre de messages : 1453
∞ Nombre de messages RP : 200
∞ Âge du personnage : 62 ans
∞ Caste : Nobles
∞ Métier : Jarl de Kolmen Kirosi
∞ Statut : Veuf
∞ Liens rapides : Présentation
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466200/0Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (0/0)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466290/0Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (0/0)
Description sommaire:
Ma collègue étant finalement occupée jusqu'à vendredi soir, je reprends la validation !
Après lecture de ta fiche, je ne vois plus les problèmes soulevés lors de la première modération et comme les choses sont plus claires vis-à-vis de son origine, tout me semble bon ! Finalement, il n'aurait pas forcément été obligatoire de renommer ton personnage s'il est natif de Gamall vu que ces règles sont propres à Kolmen Kirosi, mais on peut dire que ce sera une manière de s'intégrer au coin ! Hihi
Ton histoire est bien travaillée et originale, elle va pas mal changer des autres qui sont baignés dans la vie des îles depuis leur naissance, mais ça n'en sera que plus intéressant pour toi de tout découvrir en RP ! On verra si ta langue bien pendue saura calmer les demoiselles de Falki Héhé

Comme tu l'auras compris, tu es validé ! Je t'invite dès à présent à poster les fiches de gestion de ton personnage ! Si tu le désires, tu peux aussi jeter un œil aux boutiques, que ce soit pour faire tes achats ou demander la tienne. Si jamais tu es perdu(e), n'hésites pas à consulter le guide du joueur. Pour créer des liens avec les autres joueurs, rends-toi sur la chatbox ou dans la zone de détente ! Si tu veux voter pour le forum, tu trouveras les top-sites dans l'onglet déroulant à droite de ton écran.

Tu débuteras avec un niveau 2 en Éloquence, un niveau 2 Combat et un niveau 2 en Navigation ainsi qu'un niveau de renommée de 1 et d'une somme de 1 500 pièces d'argent que tu pourras utiliser pour faire tes premiers achats. Tu possèdes aussi le navire décrit dans ton histoire et tu pourras obtenir une maison gratuite lorsque ton personnage se sera bien installé en ville !

Je te souhaite de bien t'amuser parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas



Message posté : Jeu 14 Déc 2017 - 15:01 Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Logan Skall
Snakr - Marchand

Logan Skall

Snakr - Marchand
Infos de base
Marchand - Voleur - Receleur

∞ Nombre de messages : 1947
∞ Nombre de messages RP : 130
∞ Âge du personnage : 27 ans
∞ Caste : Marchands
∞ Métier : Receleur
∞ Statut : Célibataire
∞ Liens rapides : Présentation
Carnet d'adresse
Carnet de RP
Journal de bord
Compétences et inventaire
Défis
Galerie
Fiche RPG
Feuille de personnage
Niveau de l'aptitude:
Logan _ Le collectionneur 180112050724235522154466203/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (3/10)
Niveau de renommée:
Logan _ Le collectionneur 180112051013235522154466294/10Logan _ Le collectionneur 18011205082523552215446622  (4/10)
Description sommaire:
Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel Arc en ciel
OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Merci beaucoup !!! je vais m'empresser de réaliser tout ça !
Revenir en haut Aller en bas




Message posté : Message
Obtenir l'URL : Cliquer ici

Contenu sponsorisé


Infos de base
Fiche RPG
Revenir en haut Aller en bas



Logan _ Le collectionneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Logan _ Le collectionneur Cadre6Logan _ Le collectionneur Cadre8


Logan _ Le collectionneur Cadre1Logan _ Le collectionneur Cadre3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kolmen Kirosi :: Ile de Snákr-
Logan _ Le collectionneur Cadre6Logan _ Le collectionneur Cadre8